Comprendre le syndrome du mâle irritable (SMI)

21 janvier 2023

Médicalement, le syndrome du mâle irritable ou SMI est un trouble persistant et chronique de l’humeur chez les hommes. Il peut avoir plusieurs causes, notamment une baisse de la testostérone. Quels sont les impacts du SMI ? Quelles sont ses causes ? Comment le traiter ?  Découvrez les réponses à ces questions dans cet article.

Qu’est-ce que le SMI ou Syndrome du mâle irritable ?

Le syndrome du mâle irritable (SMI) est un terme qui a été utilisé pour décrire un ensemble de changements comportementaux et physiologiques qui peuvent survenir chez les hommes, notamment en période de stress accru ou de fluctuations hormonales. Les symptômes du SMI peuvent inclure l'irritabilité, l'agressivité, la dépression, l'anxiété et une diminution de l'intérêt pour les activités sociales ou sexuelles.

A voir aussi : Où dort le chien la nuit ?

Toutefois, ce terme n'est pas une affection médicale reconnue et ne figure pas dans le Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux (DSM-5) ni dans la Classification internationale des maladies (CIM-10). On pense plutôt que les symptômes du SMI sont liés à diverses causes sous-jacentes comme des déséquilibres hormonaux, des facteurs de stress sociaux ou environnementaux ou des troubles mentaux sous-jacents. Il est donc important de consulter un professionnel de la santé si vous avez des inquiétudes concernant votre comportement ou votre bien-être mental. N’hésitez pas à aller ici si vous avez besoin d’informations détaillées.

Quelles sont les causes du syndrome du mâle irritable ?

Cette pathologie ne s’attrape pas de façon inopinée. Plusieurs évènements et facteurs externes peuvent en être la source. Voici quelques exemples de ces facteurs et évènements :

Sujet a lire : Les activités à faire pour un bébé de 1 mois

  • le processus de vieillissement ;
  • certaines modifications chimiques au niveau du cerveau ;
  • un excès de protéines et une baisse du taux de glucides sains ;
  • une baisse de la testostérone ;
  • un trouble au niveau de l’appareil reproducteur ;
  • le stress ;
  • l’anxiété ;
  • la dépression sans motif concret ;
  • la diminution de l’énergie ;
  • une difficulté de l’érection ;
  • un manque de la libido, etc.

Le syndrome du mâle irritable touche également le côté psychique. De temps à autre, les hommes atteints de cette maladie peuvent se trouver dans une dépression chronique. Certains sexologues disent que le SMI est une pathologie très proche de la ménopause pour les femmes. En effet, tous les symptômes apparaissent à l’âge de 45 ans. Cependant, dans la plupart des cas, il existe des signes tels que la colère inexpliquée et la dépression sans facteur déclencheur qui peuvent apparaître dès l’adolescence. Quelles que soient les circonstances, consultez un sexologue lorsque vous apercevez des symptômes inquiétants.

Maintenant, vous savez les informations pertinentes concernant le syndrome du mâle irritable. Elles peuvent vous aider à améliorer votre quotidien ou celui de vos proches. En effet, prévenir vaut toujours mieux que guérir et cela commence par la connaissance des maladies existantes. N'hésitez pas à partager ces conseils.