Quels sont les avantages de l’allaitement ?

28 septembre 2023

La majorité des nourrissons profitent des bienfaits de l’allaitement maternel. En effet, de plus en plus de mères prennent conscience de l’importance de cette pratique. De leur côté, les pédiatres sont unanimes sur les retombées positives de l’allaitement jusqu’à un an tout au moins. Pourquoi cette pratique est-elle bénéfique ? 

Une nutrition complète et parfaite du bébé

Le lait maternel est le meilleur aliment qui assure le développement infantile. La mère en produit pour son enfant dès sa naissance.

En parallèle : Comment on écrit cigarette en anglais ?

Ce lait est associé à une teneur parfaite en glucides, protéines, minéraux, vitamines et matières grasses. De surcroît, il est facile à digérer. Les pédiatres recommandent d’allaiter à la demande du nourrisson pour l’aider à bien grandir. On peut lire cet article source pour se documenter davantage.

Une protection de l’enfant

Le lait maternel aide le bébé à lutter contre les affections et maladies en tout genre. Le sein produit le colostrum qui arrête les germes nocifs susceptibles de rendre l’enfant malade. Il recouvre les parois du système digestif de l’enfant pour éviter la prolifération des microbes. Cette protection est vitale chez les bébés prématurés.  

A lire également : Les meilleures idées de cadeau pour les femmes de 70 ans

De surcroît, le lait maternel aide les nourrissons à réduire les risques de :

  • Diarrhée, d’infections aux poumons et aux oreilles ;
  • Syndrome de mort subite du nourrisson ;
  • Surpoids et d’obésité, etc.

Grâce au lait maternel, le système immunitaire du bébé repousse les infections et les pathologies.

En outre, certaines études démontrent que les enfants qui ont été allaités plus longtemps sont plus intelligents. Ils réussissent brillamment aux tests de QI.

Du lait sain, prêt à consommer

Le lait maternel reste frais et il garde la bonne température en tout temps. Il peut être consommé par le bébé à chaque fois qu’il en aura envie. La mère n’aura pas besoin de le réchauffer.

En effet, le lait conditionné en biberon ne peut être consommé au-delà d’un certain délai. De surcroît, il faut faire bouillir de l’eau et stériliser des bouteilles avant de nourrir son enfant au biberon. La tétée est plus facile à gérer, car le lait maternel est disponible à n’importe quel moment. Certaines mères allaitent directement leur bébé au sein tandis que d’autres tirent leur lait pour le garder au réfrigérateur. On fera attention à ne pas dépasser les durées recommandées pour conserver son lait.

Aucun problème pour les seins

Il faut savoir que la taille des seins ne compte pas quand on parle d’allaitement. Les gros et les petits seins produisent suffisamment de lait pour nourrir un bébé. D’ailleurs, les seins commencent à préparer la venue de l’enfant tôt pendant la grossesse. Ils peuvent produire du colostrum au second trimestre.

Une fois que le bébé né, les seins sont activés grâce aux hormones. Ils produisent du lait conformément aux besoins de l’enfant. Plus la maman allaite, plus elle produit du lait.

Des avantages pour la maman

Selon certaines études, l’allaitement maternel protège aussi les mères contre un certain nombre de maladies comme le cancer des ovaires, des seins, de l’utérus. Allaiter permet encore de limiter les risques de diabète et de maladies cardiaques. 

Le corps de la mère produit du lait et dépense de l’énergie. Cela l’aide alors à perdre les kilos de grossesse.

Nourrir le bébé exclusivement au sein peut retarder les menstruations, mais il faut quand même prendre garde, car cela ne peut faire office de contraceptif. Il est plus prudent de demander conseils à son gynécologue.

L’allaitement pour grandir

Le lait maternel est un aliment complet pour les nourrissons. Les plus petits en ont besoin pour les premiers mois de vie. Quand bébé grandit, le lait maternel change aussi pour répondre à ses différents besoins.

Par contre, une fois que bébé atteint l’âge de six mois, il aura besoin de la diversification alimentaire, notamment en ce qui concerne le goût et la texture. Sa mère peut toutefois continuer à le nourrir au sein. Certes, le lait maternel est une source de substances nutritives pour le bébé.