Comment le coaching sommeil bébé offre-t-il des solutions adaptées aux problèmes de sommeil spécifiques ?

31 octobre 2023

Votre enfant refuse de faire ses nuits alors que vous avez tout essayé pour le faire dormir normalement ? Et pourtant, le sommeil est indispensable à son développement physique, social et neurologique. Vous pouvez toujours essayer le coaching, mais quid de son efficacité ?

Que faut-il entendre par accompagnement sommeil ou coaching sommeil ?

Le coaching sommeil consiste en un accompagnement spécialisé formant et informant les parents sur les troubles du sommeil.

A lire aussi : Découvrez les bienfaits du miel de bruyère

Il y a différentes problématiques à analyser. Elles portent sur:

  • Les biberons et pleurs nocturnes ;
  • Le coucher à rallonge ;
  • L’endormissement au sein ;
  • Le réveil nocturne souvent dérangeant ;

En se faisant aider par un consultant, les parents en sauront davantage sur la physiologie de leur enfant. Ils pourront agir en conséquence. Vous en saurez encore plus sur le site dédié.

Dans le meme genre : Surmontez la phobie scolaire : solutions pratiques pour un environnement éducatif positif

Coaching sommeil : comment cela se passe ?

L’accompagnement se déroule de différentes manières et tout dépend de l’organisme que vous avez choisi. Les parents commencent par remplir un questionnaire pour aider le coach à définir la problématique. Il en profitera pour étudier le chronotype de l’enfant. Il fixe ensuite des rendez-vous pour guider les parents et les aider à instaurer de nouvelles habitudes dans le rituel du coucher de leur enfant. L'objectif premier du coaching est d'aider les parents à assumer pleinement leurs responsabilités en ce qui concerne les habitudes. Ce processus implique un investissement d'environ 21 jours pour que ces nouvelles habitudes s'enracinent durablement dans leur quotidien.

Coaching sommeil : que disent les experts ?

Le coaching sommeil fait partie des techniques dites « controversées » qui laissent les parents perplexes. Cependant, il n’y a aucun inconvénient. Se faire accompagner reste intéressant, surtout lorsqu’il s’agit d’un coach qui motive et qui rassure. Il contribue à améliorer le confort des parents en leur offrant une meilleure qualité de sommeil, tout en offrant aux enfants qui ont du mal à dormir une expérience plus apaisante.

Il faut sélectionner un accompagnant expert qui ait été formé pour travailler avec des enfants. Dans cette optique, vous pouvez choisir un infirmier, une sage-femme ou encore un psychologue.

Faire dormir : un nouveau business ?

De plus en plus de parents demandent à profiter de ce genre de services. Entre 2021 et 2022, on note un accroissement considérable de la demande. L’activité semble connaître un grand boom. De surcroît, l’intervention coûte cher. Certes, pour deux semaines de suivi, il faut parfois payer jusqu’à 750 euros. La consultation ponctuelle peut coûter 90 euros.

Pour vous permettre de profiter de coûts moins élevés, les professionnels du sommeil infantile souhaitent une prise en charge de leurs prestations. Pour ce faire, ils peuvent solliciter la sécurité sociale ou les mutuelles de santé. Les services sont remboursés par les forfaits de médecine douce comme on le ferait pour les sophrologues et les ostéopathes.